Nos actions pour l’entrepreneuriat

Entrepreneurship Academy

Cycles de Formation

Ils proposent des modules de formations sur divers thèmes. Une vingtaine de formations par an, réparties sur l’ensemble des sections.

Voyages d’études

Chaque année, le CJD organise des voyages d’étude à l’étranger ; une occasion pour ses membres de découvrir des pratiques entrepreneuriales différentes mais aussi de mieux comprendre les opportunités que présentent les marchés internationaux.

Ces voyages d’études s’adressent aux entrepreneurs JD souhaitant découvrir ou mieux connaître une zone, recueillir des informations pour initier une démarche de conquête de marché ou encore prendre des premiers contacts dans le cadre d’un projet export déjà engagé.

A travers des visites d’entreprises mais également des échanges avec la communauté des marocains installés dans le pays, les participants peuvent apprendre des bonnes pratiques locales et prendre ainsi conscience des opportunités d’affaire que représente chaque pays mais aussi les pièges à éviter.

Les réflexions menées en cours de ces voyages permettent la production de fiche de synthèse d’expérience, de fiches d’analyse, ou de fiche comparatives qui alimenteront les outils de performance du mouvement. Londres, Séville, Beyrouth, Bruxelles, Dubaï, Pékin, Shanghai ont déjà fait l’objet de villes d’études.

Campus Formation

Chaque année, une université de quelques jours rassemblent des entrepreneurs pour apprendre en toute humilité.

Cette année, 50 membres du CJD et leurs familles ont vécu deux journées exceptionnelles d’apprentissage et de convivialité.

Président de Section, Responsable Formation, Responsable Communication, Animateur Valeurs et Performance, Responsable Recrutement, Animation des commissions Actions du CJD et ateliers pour enfants et conjoints; ont été autant d’ateliers qui ont bénéficié aux participants. 

Le CJD lance un cycle de formations en collaboration avec l’IFC, la plus importante institution d’aide et de développement dans le secteur  privé et membre du groupe Banque mondiale. 

Business Edge™ est le système de formation en question, conçu par l’IFC et développé en Afrique, au Moyen orient, Vietnam et Chine et qui vise à renforcer les capacités des entrepreneurs et leurs équipes à travers des solutions de gestion adaptées aux TPE  et  PME.

Des différents modules qui sont proposés, les Jeunes Dirigeants du CJD sélectionnent ceux  qui répondent au mieux  à leurs  besoins.

Aziz Slaoui

« Au début un coin de découverte et d’échanges extra-professionnel entre dirigeants qui s’est ensuite transformé en un lieu d’apprentissage et de formation et devenu par la suite un groupe d’amis et même une deuxième famille »

Laila Barhdadi

« Le CJD est un espace où ... nous mettons du Coeur dans ce que nous entreprenons ... nous travaillons dans la Joie et la bonne humeur ... pour contribuer au Développement de nos entreprises et celui de notre pays »

Hassan Charraf

« Etre au CJD, c'est avoir la possibilité de glisser petit à petit de l'entrepreneur qui vit la performance globale en entreprise à l'Homme avec un grand F qui milite pour les causes justes à l'échelle planétaire et pour l'humanité entière. Bref, à être porteur de sens et d'espoir »

Hazim Sebatta

« Le CJD est avant tout un espace de rencontre. C’est là où j’ai rencontré mes amis, sincères, vrais et avec qui je partage mes valeurs. Partant de là, c’est une communauté où sont ainsi assurées la bienveillance et la confidentialité des échanges grâce auxquels le JD fait progresser sa performance et celle de son entreprise. Enfin, le CJD est un mouvement qui porte la voix du libéralisme responsable, engagé et citoyen. »

Fatim Zahra Ettalbi

« Lorsqu’on prend du recul et que l’on voit la forêt au lieu de l’arbre ; lorsqu’on prend conscience de ce que l’on est et de ses besoins en tant que dirigeant, soudainement la vision du chemin devant soi devient plus claire… le CJD est pour moi un accélérateur : d’abord de développement personnel, mais aussi et surtout de l’entreprise, par ricochet ».

Philippe Karim Charot

« Le CJD m’a permis de rompre la solitude du chef d’entreprise en partageant mes problèmes quotidiens avec d’autres entrepreneurs. Ces échanges et partages d’expérience sont très enrichissants pour le business de chacun. »


Nawfal Tounsi

« Ah le CJD! Ce virus que j'ai contracté à Marrakech en 2006, me donne la force de rester ambitieux dans ma vie professionnelle. C'est le seul mouvement qui te permet de te ressourcer, et de rencontrer d'autres dirigeants qui te donnent la force d'affronter les épreuves professionnelles, et parfois même personnelles. Vive le CJD et ses Hommes avec un grand "F"»